Dans une optique de minimisation des risques de casse spontanée du verre trempé par inclusions, il est possible de réaliser, à la demande du client, un traitement « Heat Soak » (HST).
Ce traitement consiste à faire subir au verre trempé un cycle de chauffage à 280ºC pendant une durée qui dépend des exigences spécifiques du client et des caractéristiques du verre. Ce traitement provoque un changement de phase accéléré des inclusions présentes dans le verre, et cause ainsi une rupture anticipée de la majorité des vitrages qui contiennent ces inclusions.

Le traitement HST est vivement recommandé dans les cas où la stabilité et la conservation des vitrages ou des façades pourraient être affectées par le bris du verre trempé, tout comme la sécurité des usagers.

Il est cependant important de préciser que, bien que le traitement Heat Soak réduise très fortement le risque de casse spontanée, celui-ci ne disparait pas totalement, ce qui doit être pris en compte lors de la conception et de l’utilisation du verre trempé.

Dimensions mximales Dimensions minimales Espaisseur
4200 x 2440 mm (estándar) 300 x 300 mm 4 – 15 mm
4500 x 2440 mm (estándar) 300 x 300 mm 4 – 15 mm